Les rencontres départementales

departementales2003_rduitAprès huit ans (1995-2002) d’un réel travail de transmission et de développement de la pratique de la danse hip hop en Savoie, Haute-Savoie et Isère, la compagnie se rend compte que la répartition géographique des ateliers qu’elle anime ne favorise pas la rencontre entre les différents jeunes danseurs qui bénéficient de cette pratique. De même, les lieux porteurs de ces projets ont peu de liens entre eux et s’évertuent, chacun de son côté, à mettre en place un événement annuel pouvant rendre compte des actions menées tout au long de la saison auprès de ces jeunes.

Enfin, les jeunes danseurs eux-mêmes souhaitent sortir de leur cadre habituel et rêvent d’échanger avec d’autres danseurs et de se confronter à des publics qui ne sont pas acquis d’avance. Forte de ces constats, la compagnie Alexandra N’ Possee décide d’organiser une tournée départementale pour les élèves des différents ateliers de danse qu’elle anime.

 

departementale_rduitSous la direction artistique de 3 chorégraphes, 80 à 100 jeunes danseurs, parmi plus de 700 ayant bénéficié de cette formation, sont embarqués sur les routes de Savoie du 24 mai au 28 juin 2003 afin de présenter sur scène leurs travaux de l’année. Cet événement artistique, baptisé «Les Départementales de danse hip hop» est soutenu, dès la première année, par la Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports de Savoie, permettant à la compagnie et aux salles et théâtres qui accueillent la formule de mettre en place un vrai «Tour support» avec location de cars de transport, accompagnement technique, logistique de tournée et communication.

En partenariat avec Animation Quartier Sud d’Albertville, le Centre Social du Biollay, le Centre Social d’Ugine, la M.J.C de Moutiers, la M.J.C de Chambéry, l’Association Culture et Loisirs de La Motte-Servolex et l’Association Tonic Jeunes de Vimines, Six communes et sept lieux accueillent la première édition de cette opération au printemps 2003. Il en sera de même, avec un succès grandissant, en 2004 et 2005.

Choix photos 135Les partenaires institutionnels n’ayant pas poursuivi leur aide pour cette opération au-delà de la troisième année, les associations des quartiers concernés, les parents des jeunes danseurs et la compagnie elle-même, décident d’être autonomes, de prendre en charge et de maintenir l’action malgré tout. Bien leur en a pris, car au printemps 2009 a lieu la septième édition des Départementales de Danse hip hop dont le succés ne cesse de croître.

Toujours et à nouveau, c’est une centaine de jeunes danseurs qui sont sur les routes du département, auxquels sont venus se joindre les jeunes de l’IME La Bathie, de Viennes, ainsi que les danseurs des ateliers de Crolles dans l’Isère.

Objectif : Fêter 10 ans de tournées-spectacles, pour près de mille jeunes danseurs... en 2012 !!!